L’internet des objets, qu’est-ce que c’est ?

Internet sans cesse en développement, est actuellement à sa troisième évolution ; on parle désormais de l’ère du Web 3.0. Cette évolution a rendu possible de nouveaux types de connexion, rendant ainsi possible l’interaction entre les objets connectés et l’homme. On parle de l’internet des objets.

Généralités

L’internet des objets ou “IdO”, également connu sous l’appellation “IoT” pour Internet of Things a trait à l’interconnexion entre les objets, l’environnement et le lieu dans lequel ils se trouvent. Il permet donc de constituer de nouvelles formes de connaissances à travers les masses de données générées sur les réseaux. Il est partiellement à l’origine du Big Data. Pour faire court, l’internet des objets se rapporte aux objets du quotidien connectés à internet pour communiquer à la fois avec nous et avec d’autres appareils auxquels ils sont reliés.

Quelques champs d’application

L’internet des objets est quasiment présent dans tous les domaines ; qu’il s’agisse de la domotique, de la robotique, de la santé, etc. De nouvelles perspectives sont également envisagées et d’ici quelques années, il sera possible de connecter absolument toutes sortes d’objets à internet. Ce progrès s’observe déjà dans certains domaines. On peut citer :

Le transport

L’internet des objets permet de réduire l’impact des véhicules sur l’environnement, ainsi que les vols d’auto et de moto. En effet, de plus en plus de véhicule dispose d’une technologie qui permet de communiquer les statistiques du véhicule en temps réel. De même, grâce au GPS, il est possible de retracer via internet l’emplacement d’un engin. Ces progrès s’appliquent à divers niveaux dans le secteur du transport.

La santé

L’IdO ne cesse de transformer le domaine de la santé. On retrouve désormais dans les hôpitaux des équipements connectés qui permettent de mieux soigner les patients, de procéder plus rapidement à certains diagnostics, etc. Il existe également des accessoires qui permettent de suivre soi-même son état de santé. C’est l’exemple des pèse poids connectés.

La domotique

De nos jours, les lampes, les volets, le chauffage, la télé et tout autres appareils domestiques sont connectés à internet, rendant plus simple leur utilisation. Il est ainsi possible de contrôler l’éclairage de sa maison via internet où qu’on se trouve, de voir tout ce qui se passe chez soi à tout moment, etc.

De l’internet des objets à l’internet de tout

Malgré le nombre incommensurable d’objets physiques qu’il est désormais possible de connecter à internet et de contrôler, des études ont estimé que d’ici quelques années, il sera possible d’en connecter davantage ; on parle déjà d’environ 40 milliards d’appareils d’ici 2020. L’internet des objets permettra alors une connexion entre les personnes et toutes sortes d’objets via internet à travers divers processus. L’internet deviendra alors l’internet pour tous et pour tout. D’ailleurs, cette expression s’emploie déjà dans certains contextes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *